Jump menu

Main content |  back to top

Corporate

3 771 km parcourus avec un seul litre d'essence

Un des cinq nouveaux records spectaculaires établis au Shell Eco-marathon Europe 2009...

Parcourir la plus longue distance avec un minimum d’énergie, tel est le principe du Shell Eco-marathon Europe qui, pour sa 25ème édition, a permis d’établir cinq records au cours des trois jours de la manifestation. Ces records ont été battus dans plusieurs catégories :

  • Prototype moteur à essence 
  • Prototype solaire
  • UrbanConcept moteur à essence
  • UrbanConcept pile à combustible (hydrogène)
  • Emissions de CO2

A remarquer, parmi les équipes qui ont battu des records cette année, la performance du Lycée St Joseph La Joliverie, près de Nantes, dont le véhicule Prototype moteur à essence "MicroJoule" a battu le record de 3 410 km qu’il détenait depuis 2005. Ce record a été pulvérisé par deux fois. Lors d’une première tentative, La Joliverie a atteint les 3 582 km/l puis repoussé encore de 189 km supplémentaires ce premier record, atteignant ainsi l’incroyable distance de 3 771 km pour un litre de carburant.

Une autre équipe française, ProductTeam, du Lycée Louis Pasquet d'Arles, a réalisé 644 km avec un seul kilowatt-heure avec son Prototype solaire, avant de faire mieux quelques heures plus tard en parcourant la distance de 665 km parcourus avec un Kwh.

Les cinq records établis pendant la manifestation sont les suivants (records précédents entre parenthèses) :

  • 3 771 km/l (3 410 km/l - 2005). MicroJoule, St Joseph La Joliverie Nantes - Proto Moteur à Essence
  • 665 km/Kwh (570 km Kwh - 2008). ProductTeam, Lycée Louis Pasquet Arles - Proto Moteur Solaire
  • 1 246 km/l, Team NTNU, Norges Tekiske og Naturvitenskapelige Universitet, Norvège - UrbanConcept Pile à Combustible (hydrogène - 848 km/l 2008)
  • 589 km/l (306 km/l - 2007) FL Smith Roadrunners, Technical University, Danemark - UrbanConcept Moteur à Essence
  • 2,6 grammes de CO2 émis par kilomètre par l'équipe NTNU, Norges Tekiske og Naturvitenskapelige Universitet, Norvège. C’est la plus faible émission pour un véhicule UrbanConcept (6,15 g/km - 2008)

Commentant les records établis cette année, Vincent Tertois, Directeur Technique du Shell Eco-marathon Europe 2009, a déclaré : "Ces nombreux records témoignent du travail sérieux fait par les étudiants et du développement des véhicules que nous avons constaté cette année. L'augmentation significative des distances qui ont été sanctionnées par plusieurs records peut avoir un rapport avec le nouveau circuit et les conditions météorologiques favorables dont ont bénéficié les équipes".

Et Mark Singer, Directeur Général du Global Shell Eco-marathon, d'ajouter : "Ce fut une grande première pour nous en Allemagne : non seulement les étudiants ont établi plusieurs records impressionnants en économie de consommation, mais ils ont contribué, de belle manière, avec nos bénévoles et nos partenaires à faire venir le Shell Eco-marathon dans une nouvelle région, au cœur de l’'Europe. Nous espérons que le Shell Eco-marathon 2010 sera tout aussi réussi que celui de cette année".

Les vainqueurs du Shell Eco-marathon Europe 2009 dans les différentes catégories sont les suivants :

Prototype

Classement    N°   Etablissement Moteur
1er   1 Microjoule, LPTI St Joseph La Joliverie - Nantes Combustion interne
2ème   204   FL Smith Roadrunners, Technical University - Danemark Pile à combustible
3ème   201   Polyjoute, Polytech' - Nantes Pile à combustible

UrbanConcept

Classement    N°   Etablissement Moteur
1er   402 NTNU, Norges Tekiske og Naturvitenskapelige Universitet - Norvège Pile à combustible
2ème   401   Hydro Cruisers, Haagse Hoge School/TH Rijswijk Academie voor Engineering - Pays-Bas Pile à combustible
3ème   306   FL Smith Roadrunners, Technical University Danemark Combustion interne

CO2

Classement    N°   Etablissement Moteur
1er   402   NTNU, Norges Tekiske og Naturvitenskapelige Universitet Pile à combustible

A propos du Shell Eco-marathon

L'objectif du Shell Eco-marathon est de donner aux jeunes créateurs partout dans le monde la possibilité d'exploiter de nouvelles solutions pour une mobilité durable.

Il s'agit donc :

  • d'encourager et de stimuler l'innovation et les idées concernant les économies d'énergie et l'avenir des transports modernes,
  • d'aider les établissements d'enseignement technique à s'attacher un personnel compétent à même de dispenser un enseignement technique professionnel,
  • de promouvoir des carrières techniques chez les jeunes à travers le monde entier.

Au cours des dernières années, le Shell Eco-marathon a pris une véritable dimension internationale en organisant des épreuves aussi bien en Europe qu'en Amérique. En 2009, la troisième édition du Shell Eco-marathon Amérique s'est disputée sur le California Speedway à Fontana, USA, du 15 au 18 avril 2009. Une épreuve comparable pourrait également voir le jour en Asie dès 2010.