Jump menu

Main content |  back to top

Corporate

78 équipes françaises se préparent pour le Shell Eco-marathon Europe 2010

Le compte à rebours a commencé pour plus de 3 000 étudiants d’universités, de grandes écoles et de lycées et collèges européens.

A un peu plus de trois mois de l'évènement, les 221 équipes, représentant 24 pays*, construisent leurs véhicules destinés à battre de nouveaux records de rendement énergétique lors du prochain Shell Eco-marathon Europe qui se déroulera les 6 et 7 mai prochains sur le circuit de l'EuroSpeedway à Lausitz, en Allemagne.

78 équipes françaises ont été sélectionnées pour se mesurer à leurs homologues européens… lors de l’édition 2010 du Shell Eco-marathon considéré comme étant le plus grand concours européen en matière d’économies d'énergies.

Plus loin avec moins de carburant - Le Shell Eco-marathon Europe a été créé en France il y a plus de 25 ans. Dès l’origine, l'objectif de cette compétition a été de faire imaginer et construire par des étudiants des véhicules capables de parcourir la plus grande distance en utilisant le moins de carburant possible.

De nombreux records significatifs ont été établis au fil des années. En 2009, pour la première fois, la 25ème édition s’est disputée hors de France, sur le circuit EuroSpeedway de Lausitz en Allemagne qui, dès la première année, a démontré un potentiel intéressant, favorable à l'établissement de nouveaux records. Deux questions sont aujourd’hui posées :

Le nouveau record de 3 771 km parcourus avec l’équivalent d’un seul litre de carburant établi l’an dernier par le lycée Saint Joseph La Joliverie de Nantes et son Prototype MicroJoule sera-t-il battu en 2010 ?

Le record absolu de 3 836 km, détenu par l’Ecole Polytechnique (ETH) de Zurich depuis 2005 sur le circuit de Nogaro (France) tiendra-t-il encore longtemps ?

Le futur à la rencontre de la réalité urbaine - Les équipes peuvent s'inscrire dans l'une des deux catégories suivantes :

  • Prototype : la conception du véhicule est avant tout axée sur la réduction de la traînée aérodynamique et sur la recherche ultime en matière de rendement énergétique. En témoignent les silhouettes effilées des véhicules.
  • UrbanConcept : petits véhicules dont l'apparence est comparable à celle des voitures actuelles.

En 2010, 153 Prototypes et 68 UrbanConcepts s’aligneront sur la piste.

Les deux catégories utilisent des types de carburants très divers, du diesel et de l'essence aux carburants de substitution comme l'éthanol, le GTL (Gas to Liquids), l'hydrogène, l'énergie solaire ou les biocarburants. A condition que les équipes se plient aux règles strictes de sécurité, la conception du véhicule n'a de limite que l'imagination des étudiants.

Bien plus qu’une simple compétition - Enorme défi universitaire et technique, l'épreuve contribue à développer certaines valeurs chez les étudiants, comme le travail en équipe. Préparer et aligner au départ une équipe gagnante requiert une bonne organisation, un solide esprit de collaboration et un partage des responsabilités entre tous les membres.

Matthias Bichsel, Directeur Projets et Technologies de Royal Dutch Shell et parrain l'édition 2010 du Shell Eco-marathon Europe a déclaré : "Les projets imaginatifs et les technologies inédites que les étudiants développent pour ce programme ne débouchent pas nécessairement sur des applications commerciales. Mais ce n'est pas ce qui importe : la compétition permet de développer de nouvelles façons de penser et d’innover, qualités indispensables pour relever le défi énergétique auquel nous sommes collectivement confrontés. Les étudiants qui participent au Shell Eco-marathon Europe sont une source d'inspiration pour nous tous ".

Une épreuve en Amérique et une en Asie - En 2010, le Shell Eco-marathon devient un événement mondial, avec des épreuves disputées en Europe, aux Amériques et, nouveauté, en Asie. Ce sont plus de 5 000 étudiants et leurs enseignants qui, à travers le monde,  prendront part à une épreuve du Shell Eco-marathon cette année. A ce jour, 393 véhicules venant de 316 établissements représentant  45 pays sont engagés dans une des trois épreuves du Shell Eco-marathon pour tenter de parcourir la plus grande distance possible avec l’équivalent d’un litre d’essence.

Informations (en anglais) disponibles sur le site : www.shell.com/eco-marathon.

Pays représentés : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, Grande-Bretagne, Grèce, Hongrie, Italie, Luxembourg, Maroc, Nigéria, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Slovaquie, Suède, Suisse, Tchéquie, Turquie, Ukraine.

A propos du Shell Eco-marathon Europe

Le Shell Eco-marathon Europe est un projet pédagogique qui met en compétition des équipes d'étudiants de grandes écoles, Universités, collèges et lycées du monde entier pour concevoir, réaliser et tester des véhicules efficaces en matière de  rendement énergétique. L'épreuve leur offre une opportunité exceptionnelle de s'investir dans le but de devenir des éléments reconnus parmi les passionnés en quête de solutions valables face au défi énergétique mondial.

Le Shell Eco-marathon Europe est une initiative unique comportant trois épreuves disputées à travers le monde :

  • Shell Eco-marathon Amériques : du 26 au 28 mars, à Houston (USA)
  • Shell Eco-marathon Europe : du 06 au 07 mai, à Lausitz (Allemagne)
  • Shell Eco-marathon Asie : du 08 au 10 juillet, à Kuala Lumpur (Malaisie)

Royal Dutch Shell plc

La société Royal Dutch Shell plc est enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles. Son siège social est établi à La Haye, aux Pays-Bas. Elle est cotée aux bourses de Londres, Amsterdam et New-York. Les sociétés Shell opèrent dans plus de 100 pays dans des domaines touchant l'exploration et la production de pétrole et de gaz, la production et la commercialisation de gaz naturel liquide (GNL) et de GTL (Gas-to-Liquids),  la fabrication, la diffusion et le transport par voie maritime de produits pétroliers et chimiques, la mise en œuvre de programmes concernant les énergies renouvelables comme l’éolien et le solaire. Informations complémentaires disponibles sur les sites : www.shell.fr et www.shell.com (en anglais).