Jump menu

Main content |  back to top

Actualités et communiqués de presse

Shell retenu par le groupe BMW comme fournissseur recommandé pour les huiles moteur

Les huiles Premium Shell pour voitures et motos vont être distribuées dans plus de 140 pays pour l’entretien des véhicules BMW.
Shell choisi par BMW comme fournisseur recommandé au niveau mondial pour les huiles moteur après-vente.

Shell choisi par BMW comme fournisseur recommandé au niveau mondial pour les huiles moteur après-vente.

Shell annonce aujourd’hui qu’il a été choisi par le Groupe BMW comme seul et unique fournisseur recommandé d’huiles moteur pour ses marques qui comprennent BMW, BMW i, BMW M, BMW Mini et BMW Motorrad.

Dès le début de l’année 2015, les huiles de qualité supérieure produites par Shell pour le marché de l’après-vente  seront proposées aux clients du réseau de plus de 3 500 concessionnaires du Groupe BMW, dans plus de 140 pays, incluant la France, la Chine, l’Allemagne, la Russie, l’Afrique du Sud, la Corée du Sud, le Royaume-Uni et les États-Unis.

Au titre de ce partenariat, Shell fabriquera et livrera aux concessionnaires BMW des huiles moteur aux couleurs de la marque BMW. Ces huiles répondront aux spécifications les plus récentes des moteurs BMW et s’appuieront sur la technologie Shell PurePlus. Cette technologie est une véritable révolution dans la formulation des huiles moteur et l’accomplissement de plus de 40 années de recherche.

Ces huiles exploitent une méthode novatrice de production d’huiles moteur de qualité. Elles utilisent un procédé révolutionnaire de liquéfaction du gaz (GTL) pour obtenir une huile de base synthétique et pure offrant des niveaux supérieurs de nettoyage et de protection. La technologie Shell PurePlus  transforme le gaz naturel en une huile de base limpide dont pratiquement toutes les impuretés présentes dans l’huile brute ont été éliminées.

Tous les produits fournis seront basés sur la technologie Shell PurePlus.

Tous les produits fournis seront basés sur la technologie Shell PurePlus.

Les huiles de base avec la technologie Shell PurePlus sont produites à l’usine Pearl GTL au Qatar, résultat d’un partenariat entre Shell et Qatar Petroleum. Il s’agit de la plus grande usine de GTL au monde, qui peut produire environ un million de tonnes d’huiles de base par an et est la seule source commerciale d’huile de base GTL. À partir de 2015, l’entretien des véhicules BMW dans le monde pourra bénéficier de l’intégration de la chaîne de valeur du gaz au Qatar et de la chaîne logistique mondiale de lubrifiants Shell puisque toutes les huiles moteur utilisées pour l’entretien des autos et motos BMW seront basées sur la technologie Shell PurePlus.

Mark Gainsborough, Vice-président exécutif de Shell Lubrifiants, a déclaré: “Nous sommes très honorés de devenir le fournisseur recommandé pour les huiles moteur après-vente du Groupe BMW et nous nous réjouissons de pouvoir fournir, distribuer et commercialiser ces huiles dès début 2015. Ce partenariat démontre que les avantages tirés à la fois des compétences de Shell en huiles moteur et de sa technologie à la pointe de la recherche ont été reconnus par l’un des premiers constructeurs de voitures et motos haut de gamme. C’est aussi reconnaître la valeur de la technologie innovante Shell PurePlus pour les huiles moteur de qualité supérieure.”

“Ce contrat réunit deux des plus grandes marques du secteur dans un partenariat mondial et nous permet d’offrir aux clients de BMW des performances et une technologie de pointe. Nos deux entreprises ont en commun de se retrouver fortement engagées dans des produits et des services de qualité.”

Demandes de renseignements:

Marketing & Communication Shell Lubrifiants France : Marion Dolbeau, +33 (0) 6 46 47 47 69,

Relations Medias Shell en France : Anne Bouet, +33 (0)1 46 85 21 93

Notes à l’attention des rédacteurs

  • Les termes après-vente ou services d’entretien sont applicables à toute huile versée dans un véhicule, voiture ou moto, dans le cadre du service après-vente pour l’entretien général d’un véhicule durant sa durée de vie.
  • Les huiles d’origine sont des huiles à la marque de l’équipementier (OEM). Elles sont formulées spécifiquement pour répondre aux exigences des différentes pièces des véhicules de l’équipementier (OEM).
  • L'industrie des huiles moteur utilise de plus en plus les huiles synthétiques versus les huiles minérales pour ses avantages liés à l’amélioration de la performance, à la conformité à la réglementation stricte des émissions et aux exigences d’efficacité en consommation de carburant. Les huiles de synthèse sont fabriquées à partir de pétrole brut et de gaz, selon  des processus chimiques de pointe. Elles se différencient des huiles de base minérales qui sont des mélanges complexes d’hydrocarbures naturels que l’on trouve dans le pétrole brut.
  • L’huile de base produite en utilisant la technologie Shell PurePlus est une huile de  base synthétique, API de Groupe III, de haute qualité. Cette technologie innovante correspond à une structure moléculaire supérieure pouvant contribuer à prolonger la durée de vie des moteurs, abaisser les dépenses d’entretien, réduire la consommation d’huile, pérenniser les économies de carburant et assurer une meilleure propreté.
  • La technologie adoptée par Shell pour produire au niveau mondial des huiles moteur a permis le développement d’huiles qui améliorent les performances, contribuent aux économies de carburant et prolongent la durée de vie des moteurs. Les huiles de plus faible viscosité peuvent aider à diminuer la consommation de carburant mais elles doivent aussi assurer des niveaux corrects de protection et de durabilité des moteurs. Les huiles moteur de première qualité, basées sur la technologie Shell PurePlus, sont spécifiquement conçues pour permettre aux automobilistes de tirer le meilleur parti de leurs moteurs modernes.
  • Shell offre un accès au niveau international à ses principaux produits avec un solide réseau mondial de sa chaîne d’approvisionnement de lubrifiants, incluant 9 centres de fabrication d’huiles de base, 50 usines de fabrication de lubrifiants et 18 usines de graisses spécialisées. Pour fournir à travers le monde ces huiles moteur, basées sur la technologie Shell PurePlus, Shell a intégré sa chaîne d'approvisionnement avec sa chaîne de valeur du gaz dans Pearl GTL au Qatar. Cette installation d'envergure mondiale est la principale source de produits GTL et la seule source commerciale d’huile de base GTL aujourd'hui.
  • Après trois années d'essais intensifs, le nouveau moteur V6 de l'équipe Scuderia Ferrari F1 s’élance dans la course avec une huile spécifique Shell Helix Ultra, basée sur la technologie Shell PurePlus. Elle nettoie et lubrifie le moteur, ce qui permet de minimiser les pertes par frottement et assure que la quantité maximale d'énergie de carburant atteint les roues tout au long de la course. Elle contribue aussi à une meilleure économie de carburant – ce qui est devenu encore plus important avec la limitation de carburant (100 kg par course) en vigueur dans les réglementations techniques de 2014. Shell Helix Ultra  basée sur la technologie Shell PurePlus, est également la seule huile moteur recommandée par Ferrari pour l'ensemble de ses voitures de route.

À propos de Shell Lubrifiants

Le terme “Shell Lubrifiants” désigne collectivement les sociétés du Groupe Shell engagées dans des activités lubrifiants. Shell propose un large éventail de lubrifiants pour répondre aux besoins des clients pour des applications diverses, qui vont de la voiture de tourisme au secteur minier, en passant par les centrales électriques, le fret et l’ingénierie générale. Le portefeuille des marques de lubrifiants Shell comprend Shell Helix, Pennzoil, Quaker State, Shell Rotella, Shell Tellus et Shell Rimula.

Nous sommes présents à tous les niveaux de la chaîne d’approvisionnement en lubrifiants. Nous fabriquons des huiles de base dans huit usines, mélangeons des huiles de base avec des additifs pour produire des lubrifiants dans plus de 50 usines, et distribuons, commercialisons et vendons des lubrifiants dans plus de 100 pays à travers le monde.

Nous assurons également une assistance technique et commerciale pour nos clients. Pour compléter notre gamme de produits, nous proposons aussi des services relatifs aux lubrifiants. Ceux-ci comprennent : Shell LubeMatch - le premier outil en ligne du marché pour recommander des produits, Shell LubeAdvisor - pour aider les clients à choisir le bon lubrifiant grâce à nos experts techniques Shell spécialement formés et à des outils en ligne, et Shell LubeAnalyst - un système de détection précoce permettant aux clients de surveiller l’état de leurs équipements et de leurs lubrifiants, et qui les aide à économiser sur les coûts d’entretien et à éviter d’éventuelles pertes d’activités commerciales dues à des pannes d’équipement.

La technologie Shell de renommée mondiale permet de créer de la valeur pour nos clients. L’innovation, la mise en application des produits et la collaboration technique sont au coeur des lubrifiants Shell. Shell dispose de centres de recherche sur les lubrifiants en Chine, en Allemagne, au Japon (joint-venture avec Showa Shell) et aux États-Unis. Nous investissons massivement dans la technologie et collaborons étroitement avec nos clients pour développer des lubrifiants innovants. Nous détenons un portefeuille de brevets avec plus de 150 séries de brevets pour nos lubrifiants, huiles de base et graisses, et plus de 200 scientifiques et ingénieurs spécialisés se consacrent à la recherche et au développement des lubrifiants.

Les avantages pour les clients comprennent la réduction des coûts d’entretien, la prolongation de la durée de vie des équipements et des économies en termes de consommation énergétique. L’un des moyens de repousser les limites de la technologie des lubrifiants consiste à travailler en étroite collaboration avec des équipes de course automobile de haut niveau telles que l’écurie Ferrari. Ces partenariats techniques nous permettent d’élargir nos connaissances en science de la lubrification et de transférer la technologie de pointe des circuits à nos produits commerciaux.

À propos de Royal Dutch Shell plc

Enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles, la société Royal Dutch Shell plc, dont le siège social est situé à La Haye, est cotée sur les places de Londres, d'Amsterdam et de New York. Les sociétés Shell opèrent dans plus de 80 pays et territoires à travers le monde, dans les secteurs de la production et de l'exploration pétrolière et gazière, de la production et de la commercialisation de gaz naturel liquéfié, de la fabrication et de la commercialisation et du transport de produits pétroliers et chimiques. Elles participent également à des projets d'énergies renouvelables. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur http://www.shell.com

Note d'avertissement

Les sociétés dans lesquelles Royal Dutch Shell plc détient directement et indirectement des investissements sont des entités séparées. Dans le présent communiqué de presse, « Shell », « Groupe Shell » et « Royal Dutch Shell » sont parfois utilisés par commodité lorsqu’il est fait référence à Royal Dutch Shell plc et ses filiales en général. De même, les mots « nous » et « nos » sont également utilisés pour désigner des filiales en général ou ceux qui travaillent pour elles. Ces expressions sont également utilisées lorsque l’identification de telle société ou de telles sociétés n’a pas d’objectif utile en soi. « Filiales », « filiales Shell » et « Sociétés Shell » telles qu’elles sont utilisées dans le présent communiqué de presse désignent les sociétés dont Royal Dutch Shell détient directement ou indirectement le contrôle, en ayant soit une majorité des droits de vote soit le droit d’exercer un pouvoir de contrôle. Les sociétés dans lesquelles Shell a une influence significative mais pas de contrôle sont désignées par les expressions « sociétés associées » ou « associés » et les sociétés dans lesquelles Shell a un contrôle partagé sont désignées par l’expression « entités contrôlées conjointement ». Dans ce communiqué de presse, associés et entités contrôlées conjointement sont également désignés par « investissements en capitaux propres ». Le terme « Intérêts Shell » est utilisé par commodité pour indiquer les intérêts participatifs (par exemple, notre part de 23 % dans Woodside Petroleum Ltd.) directs et/ou indirects détenus par Shell dans une société en participation, un partenariat ou une société, après exclusion de tous les intérêts de tierces parties.

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives concernant la situation financière, et les résultats d’exploitation et d’activité de Royal Dutch Shell. Toutes les déclarations autres que les déclarations de faits historiques sont, ou peuvent être considérées comme, des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont des déclarations d’attentes futures reposant sur des attentes et hypothèses actuelles de management et qui font intervenir des risques connus et des incertitudes en raison desquels les résultats réels, performances ou événements peuvent différer de façon matérielle de ceux exprimés ou impliqués dans ces déclarations. Les déclarations prospectives incluent, entre autres choses, des déclarations concernant l’exposition potentielle de Royal Dutch Shell aux risques de marché et des déclarations exprimant les attentes, convictions, estimations, prévisions, projections et hypothèses du management. Ces déclarations prospectives sont identifiées par leur utilisation de termes et d’expressions tels que « anticiper », « croire », « pourrait », « estimation », « attentes », « ont l’intention », « peuvent », « planifient », « objectifs », « prévisionnel », « probablement », « projettent », « vont », « cherchent à », « visent », « risques », « objectifs », « devrait » et termes et expressions similaires.

Il existe en outre un certain nombre de facteurs qui pourraient affecter les opérations futures de Royal Dutch Shell et pourraient entraîner des différences significatives entre ces résultats et ceux exprimés dans les déclarations prospectives incluses dans le présent communiqué de presse, y compris (mais sans s’y limiter) : (a) fluctuation des prix du pétrole brut et du gaz naturel ; (b) changements dans la demande des produits Shell ; (c) fluctuation des devises ; (d) résultats de forage et de production ; (e) estimation des réserves ; (f) perte de part de marché et concurrence du secteur ; (g) risques environnementaux et physiques ; (h) risques associés à l’identification pour acquisition de terrains et cibles appropriés, et réussite de la négociation et conclusion positive de telles transactions ; (i) risque de conduite d’activités dans des pays en développement et pays soumis à des sanctions internationales ; (j) développements législatifs, fiscaux et réglementaires y compris mesures de régulation concernant le changement climatique ; (k) conditions de marché économiques et financières dans différents pays et régions ; (l) risques politiques y compris les risques d’expropriation et de renégociation des termes des contrats avec des services gouvernementaux, retards ou avancements dans l’approbation de projets et retards dans le remboursement de coûts partagés ; et (m) changement de termes d’échange.

Toutes les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse sont expressément qualifiées dans leur intégralité par les déclarations prudentes contenues ou désignées dans cette section. Les lecteurs ne doivent pas s’appuyer de façon excessive sur les déclarations prospectives. Des facteurs supplémentaires pouvant affecter les résultats futurs figurent dans le document 20-F Royal Dutch Shell pour l’exercice achevé au 31 décembre 2013 (disponible à l’adresse www.shell.com/investor et www.sec.gov ).

Ces facteurs doivent également être pris en compte par le lecteur. Chaque déclaration prospective n’est valable qu’à la date du présent communiqué de presse, à savoir le 4 novembre 2014. Ni Royal Dutch Shell ni aucune de ses filiales ne s’engagent à actualiser ou à réviser de façon publique toute déclaration prospective suite à de nouvelles informations, événements futurs ou autres informations. Au vu de ces risques, les résultats peuvent différer de façon matérielle de ceux indiqués, impliqués ou inférés à partir des déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse. Aucune assurance ne peut être donnée sur le fait que les versements de dividendes vont à l’avenir égaler ou dépasser ceux indiqués dans ce communiqué de presse, ou sur le fait qu’ils seront effectués.

Il est possible que nous ayons utilisé certains termes dans le présent communiqué de presse que les recommandations de la SEC (Commission des opérations de bourse des États-Unis) nous interdisent strictement d’inclure dans les enregistrements que nous déposons auprès de la SEC. Les investisseurs américains sont vivement invités à étudier attentivement les informations publiées dans notre Formulaire 20-F, Fichier n° 1-32575, disponible sur le site web de la SEC à l’adresse www.sec.gov . Vous pouvez également obtenir ce formulaire auprès de la SEC en appelant le 1-800-SEC-0330.

Page Outils