Jump menu

Main content |  back to top

Actualités et communiqués de presse

Le Shell Eco-marathon Europe fête ses 30 ans : 30 pays représentés pour tenter de battre des records d’efficacité énergétique du 21 au 24 mai 2015 à Rotterdam

56 équipes françaises participent à la compétition
Le Shell Eco-marathon Europe fête ses 30 ans

Le Shell Eco-marathon, compétition automobile étudiante dédiée à la performance énergétique, revient à Rotterdam du 21 au 24 mai 2015. 230 équipes et 3 500 étudiants, représentant 30 pays, participeront à la compétition, qui fêtera ses 30 ans cette année. Les équipes disposent encore de quelques mois pour concevoir et construire le véhicule, Prototype ou UrbanConcept, le plus performant possible en matière d’efficacité énergétique. Leur défi : parcourir le circuit urbain de Rotterdam en consommant le moins d’énergie possible.

Une édition spéciale pour les 30 ans

Le Shell Eco-marathon Europe fête ses 30 ans

La compétition a connu une croissance impressionnante au cours de ces 30 dernières années. A l’origine en 1985, ce sont 20 véhicules basiques qui concourraient et la plupart étaient propulsés par des moteurs de tondeuse à gazon. Trois décennies plus tard, on compte plus de 40 000 visiteurs et des véhicules toujours plus performants et au design futuriste.

Au fil des ans, l’innovation technologique a permis aux équipes participantes, toujours plus nombreuses, de battre des records d’efficacité énergétique. Lors de la première édition en 1985, l’équipe suisse Henry a remporté le premier prix avec son prototype en enregistrant un résultat de 680 km pour 1 litre de carburant. En 2014, la performance extrapolée de l’équipe française La Joliverie, plusieurs fois titrée avec son véhicule Microjoule, équivalait à faire le tour du monde au niveau de l’équateur avec 12,5 litres d’essence, soit 3 314.9 km pour 1 litre d’essence.

Le Shell Eco-marathon Europe fête ses 30 ans

Norman Koch, le Directeur Technique du Shell Eco-marathon, déclare : « L’édition 2015 promet d’être une année pleine de surprises. Alors que nous célébrons notre 30e anniversaire avec toute la famille du Shell Eco-marathon, nous reviendrons sur les moments forts de ces trois dernières décennies mais nous nous tournerons avant tout vers l’avenir et les nouvelles technologies. Pour notre planète, nous devons relever les défis de l’énergie et de la mobilité du futur en cherchant de vraies solutions. J’ai hâte de voir ce que vont nous réserver les étudiants cette année ».

La France, pays le plus représenté dans la compétition

Depuis les débuts de la compétition en 1985, la France est l’un des pays les mieux représentés et les plus performants, certaines équipes françaises étant engagées depuis la création de la compétition. Lors de l’édition 2014, six des dix prix en jeu ont été remportés par des équipes françaises, notamment dans les catégories Prototype à carburant alternatif, UrbanConcept à essence et UrbanConcept à batterie électrique. Cette année, 56 équipes représenteront l’Hexagone à Rotterdam pour se mesurer aux autres équipes.

A propos du Shell Eco-marathon

Le Shell Eco-marathon réunit de plus en plus d’étudiants dont la motivation est de rendre le transport plus efficace et économique. Cette compétition, autour de la mobilité du futur, est aujourd’hui un évènement d’envergure internationale qui a lieu chaque année sur trois continents : Europe, Asie et Amériques. Le Shell Eco-marathon permet aux étudiants de repousser les limites de la performance énergétique et de participer au débat autour des solutions durables pour le transport et des défis énergétiques mondiaux. L’entrée de chaque équipe sur le circuit urbain de Rotterdam est l’aboutissement d’un an de préparation pour les professionnels de demain et une opportunité unique de valoriser leur travail.

La compétition se divise en deux catégories : les Prototypes, des véhicules futuristes et fuselés pour lesquels la première exigence est d’obtenir un maximum d’efficacité, le confort du passager passant au second plan ; les UrbanConcept qui encouragent la conception de modèles plus conventionnels, adaptés aux routes et besoins des conducteurs d’aujourd’hui.

Les concurrents peuvent utiliser jusqu’à 7 types d’énergies répartis en deux catégories : les carburants à combustion interne (essence, diesel, éthanol, GTL – Gas-To-Liquid –  et GNV – Gaz Naturel pour Véhicules –) et les énergies électriques de la catégorie E-mobility (piles à combustible à hydrogène et batteries électriques).

Le circuit urbain de Rotterdam a été conçu pour offrir des conditions de conduite proches de la réalité et montrer la manière dont des véhicules innovants pourraient se déplacer au cœur des villes. Lors de la compétition, les véhicules devront parcourir dix tours de piste dans un temps maximum de 39 minutes. Chacun dispose de quatre tentatives durant lesquelles l’énergie consommée est mesurée et extrapolée afin d’obtenir la distance parcourue avec un litre d’essence ou 1 KWh.

230 équipes réparties dans 30 pays

230 équipes réparties dans 30 pays

Shell Eco-marathon : chiffres complémentaires

Shell Eco-marathon : chiffres complémentaires

Le Powering Progress Together Forum et le Shell Energy Lab

En parallèle de la compétition, deux autres évènements auront lieu : le Powering Progress Together Forum et le Shell Energy Lab. Le premier réunira  près de 500 leaders d’opinion, des représentants du monde des affaires, des ONG, des gouvernements locaux et des représentants de la société civile qui échangeront autour du thème de l’éducation. Le Shell Energy Lab est quant à lui un centre d’expérimentation pour toute la famille qui conduira petits et grands sur les traces de l’avenir de l’énergie et de la mobilité du futur.

À propos de Royal Dutch Shell plc

Enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles, la société Royal Dutch Shell plc, dont le siège social est situé à La Haye, est cotée sur les places de Londres, d'Amsterdam et de New York. Les sociétés Shell opèrent dans plus de 80 pays et territoires à travers le monde, dans les secteurs de la production et de l'exploration pétrolière et gazière, de la production et de la commercialisation de gaz naturel liquéfié, de la fabrication et de la commercialisation et du transport de produits pétroliers et chimiques. Elles participent également à des projets d'énergies renouvelables. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur http://www.shell.com

Contacts presse - Agence Edelman

Florence Meidine – 01 56 69 75 28 – florence.meidine@edelman.com  

Carine Currit – 01 56 69 72 96 – carine.currit@edelman.com

Page Outils