Jump menu


Secondary Navigation | back to top

Main content |  back to top

Les points à surveiller

Fumée sortant de votre pot d'échappement
Si de la fumée s'échappe de votre pot d'échappement, regardez si elle est noire, bleue ou blanche. Si la fumée s'échappe uniquement quand vous conduisez, demandez à un ami de vous suivre et de décrire l'aspect de la fumée. Ceci vous évitera d'être distrait lorsque vous conduisez.

La fumée noire est due à la combustion du carburant brut à l'intérieur du pot d'échappement. Ceci peut être dû à un mauvais réglage du carburateur (ou des injecteurs de carburant, le cas échéant) ou à un filtre à air obstrué. Si la fumée noire ne se produit qu'au premier démarrage de votre voiture le matin, il est probable que la section d'enrichissement du combustible ou le volet de départ de votre système d'injection ait besoin d'être réglé. Votre garagiste agréé pourra vous confirmer la cause et régler le problème.

Une fumée bleue indique une combustion d'huile. Malheureusement, une fumée bleue continue est souvent synonyme de grosse dépense car elle indique que les segments de pistons ou les parois du cylindre sont endommagés. Si une bouffée de fumée bleue s'échappe uniquement au démarrage de votre voiture le matin, le problème est probablement lié au mauvais état des guides de soupapes ou des joints associés. Ce problème est moins grave mais doit être tout de même résolu dans les plus brefs délais auprès de votre garagiste agréé.

Une fumée blanche peut être due à une fuite de liquide de refroidissement ou d'antigel, à une pénétration ou au brûlage de l'un de ces fluides dans les chambres de combustion. Les causes de ce problème sont généralement une fuite du joint de culasse, une tête abîmée ou une paroi de cylindre endommagée, mais demandez l'avis de votre garagiste agréé avant de commencer toute réparation.

Fuites
Le simple fait d'examiner votre voiture de l’extérieur avant de prendre la route et de garder un œil sur les rétroviseurs donne souvent une première indication des problèmes éventuels de votre voiture. Si vous ne savez pas comment identifier le problème et le résoudre vous-même, parlez-en à votre garagiste agréé habituel.  Donnez-lui toutes les informations dont vous disposez pour lui permettre d'identifier rapidement la cause du problème.

Si vous remarquez une fuite, pensez à noter si vous étiez garé en pente, à quel niveau du véhicule se situe cette fuite et quelle est la couleur du fluide. Par exemple, une fuite de liquide vert à l'avant de la voiture est très probablement une fuite du liquide de refroidissement.  Vérifiez la jauge de température pour contrôler que la voiture n'est pas en surchauffe puis demandez rapidement à votre garagiste agréé de localiser et de réparer la fuite.

Odeurs bizarres

Les odeurs inhabituelles peuvent provenir du véhicule devant vous ou de votre environnement, mais si l'odeur persiste, il est fort probable qu'elle provienne de votre voiture.  Lorsque vous décrivez cette odeur à votre garagiste, pensez à lui indiquer s'il s'agit d'une odeur :

  • sucrée (probablement due à la combustion du liquide de refroidissement du moteur)
  • âcre, comme celle du plastique brûlé (probablement due à des problèmes électriques)
  • semblable à du caoutchouc brûlé (probablement due à une surchauffe des freins ou de l'embrayage). 

Quelle qu'en soit la cause, discutez du problème avec votre garagiste agréé.

Bruits inhabituels

Une voiture peut émettre de nombreux bruits différents : sourds, métalliques, grinçants ou encore sifflants.
Essayez de trouver une expression décrivant au mieux le bruit entendu et déterminez s'il est continu ou intermittent. S'il est intermittent, notez s'il se produit lorsque le moteur est chaud ou froid, lorsque vous accélérez ou lorsque vous conduisez à vitesse constante, et si un signal s'affiche en même temps sur votre tableau de bord. Votre garagiste appréciera toutes ces petites informations supplémentaires qui lui permettront de diagnostiquer plus vite les causes du problème et donc d'y remédier plus rapidement.

Page Outils