Jump menu

Main content |  back to top

L'utilisation d'une huile appropriée permet de préserver le bon fonctionnement de votre moteur. En premier lieu, l'huile crée une pellicule d'huile séparatrice et empêche ainsi les surfaces métalliques de votre moteur de se frotter les unes aux autres et de s'user. L'huile disperse également la chaleur et réduit l'usure, ce qui contribue à protéger le moteur.

De plus, une bonne huile empêche la formation de saletés et l’agglomération des dépôts en les maintenant en suspension. L'huile moteur protège également des boues et combat l'oxydation, ce qui permet de maintenir la propreté de l'huile et de minimiser la formation des acides responsables de la corrosion. En un mot, l'huile est importante

Nous répondons ci-dessous à certaines des questions les plus fréquemment posées à propos de l'huile moteur :

Qu'est-ce que la viscosité de l'huile ?

La viscosité est un critère important pour toutes les huiles de lubrification. Il s'agit de la mesure de l'épaisseur d'un liquide ou de sa résistance à l'écoulement. Par exemple, le miel est épais et l'eau est fluide, le miel a donc une viscosité plus importante que l'eau. La viscosité de l'huile doit convenir aux températures ambiantes. Si l'huile est trop épaisse quand le moteur est froid, elle ne s'écoulera pas dans le moteur. Et si l'huile devient trop fluide quand le moteur est chaud, elle ne protègera pas correctement les pièces du moteur.

Optimiser la viscosité, ou l'épaisseur de l'huile aide à maximiser l'efficacité énergétique tout en prévenant l'usure des composants.

Les modificateurs de viscosité augmentent la viscosité de votre huile à haute température, mais à basse température leur action est limitée. Ils permettent à votre huile de s'écouler correctement lorsqu'elle est froide et de rester suffisamment épaisse à haute température pour protéger les pièces de votre moteur.

Les huiles de basse viscosité comme la Shell Helix Ultra, facilitent les démarrages à froid de votre moteur puisqu'elles offrent une résistance moins importante pour les pièces en mouvement et, de ce fait, sollicitent une puissance moins importante du moteur. Vous pouvez ainsi réduire votre consommation de carburant.

Pour trouver la bonne viscosité de l'huile pour votre moteur, vérifiez les consignes du fabricant et tenez compte des conditions climatiques dans lesquelles vous utilisez votre véhicule. Pour consulter nos recommandations, essayez notre outil Shell LubeMatch.

Que signifient les grades de viscosité ?

Des huiles multigrades sont des huiles dont le grade comprend deux chiffres, ce qui indique que l'huile reste performante à haute comme à basse température. Avec un lubrifiant multigrade, les différences de viscosité causées par les variations de température sont minimes. 

Le premier chiffre d'une huile multigrade est généralement suivi d'un W pour  « Winter » (hiver). Ce chiffre représente la viscosité du lubrifiant à basse température et indique la capacité d'écoulement de l'huile à basse température. Plus le premier chiffre est bas, plus l'huile est fluide à basse température.

Le second chiffre, indiqué après le W, représente la viscosité de l'huile à haute température. Plus ce chiffre est élevé, plus l'huile est épaisse à haute température. La viscosité correcte permet d'optimiser les performances de votre moteur, tout en réduisant l'usure et en améliorant l'efficacité énergétique.

De plus, les huiles synthétiques ont généralement de meilleures propriétés que les huiles minérales à basse et haute température.   Ces propriétés préservent la protection tout en assurant une meilleure économie de carburant et des démarrages à froid plus faciles.

Pour déterminer l'indice de viscosité dont votre véhicule a besoin, essayez notre outil Shell LubeMatch ici.

Quelle est la différence entre une huile minérale et une huile synthétique ?

Il existe deux grands types d'huile de base : l'huile moteur minérale et l'huile moteur 100 % synthétique. Les huiles moteur identifiées comme « partiellement » ou « semi-synthétiques » ou « de technologie synthétique » contiennent un mélange de ces deux types.

Les huiles minérales sont constituées de pétrole brut raffiné pour séparer les composants présentant des propriétés de lubrification intéressantes et éliminer les composants indésirables, comme les cires. Contrairement à certains fabricants d'huile moteur, Shell produit ses propres huiles minérales en sélectionnant les meilleurs pétroles bruts et en suivant de strictes procédures de contrôle qualité tout au long de la fabrication.

Les huiles synthétiques sont plus performantes, car elles sont fabriquées selon un procédé chimique plus complet que celui des huiles minérales. Ainsi, les huiles entièrement synthétiques comme Shell Helix Ultra s'écoulent plus facilement aux températures de démarrage, au moment le plus propice à l'usure.  Elles sont aussi plus résistantes à la chaleur et plus facilement protégées par les additifs antioxydants (l'oxydation est un processus naturel de dégradation de l'huile sur la durée). En outre, elles sont moins volatiles que les huiles minérales.

Pour voir si nous recommandons une huile synthétique pour votre véhicule, essayez notre outil simple et rapide, Shell LubeMatch, ici.

Que sont les additifs ?

Ajoutés à l'huile de base, les additifs améliorent la protection des lubrifiants, nettoient et protègent votre moteur pour l'aider à fonctionner de manière plus intense, pendant plus longtemps. Il existe plusieurs types d'additifs et ceux-ci doivent être attentivement sélectionnés et mélangés pour offrir des performances optimales

  • Les détergents maintiennent la propreté de votre moteur et neutralisent les acides corrosifs formés lors de la combustion du carburant.
  • Les agents dispersants empêchent l'agglomérations des saletés  présentent dans l'huiles. Ils maintiennent ces saletés en suspension  dans l'huile afin d'éviter l'obstruction des canaux de lubrification et les dépôts sur les parties internes du moteur. Ces composées indésirables peuvent ensuite être éliminés du moteur lors de la vidange suivante.
  • Les additifs anti-usure protègent votre moteur en formant une pellicule chimique entre les pièces en mouvement. Ces additifs sont particulièrement importants en cas de conduite avec des charges élevées ou lors des démarrages à froid.
  • Les antioxydants aident à retarder la dégradation naturelle de l'huile de votre moteur, et le protègent donc plus efficacement et pendant plus longtemps.
  • Les modificateurs de friction permettent de réduire le frottement entre les pièces en mouvement.
  • Les additifs anti-rouille sont des éléments essentiels dont le rôle est de prévenir la corrosion du moteur.

Page Outils