CEE

Le dispositif « COUP DE POUCE ECONOMIE D’ENERGIE », lancé le 23 février 2017, a pour objectif de lutter contre la précarité énergétique, tout en accélérant la rénovation énergétique. Il permet aux ménages, sous conditions de ressources, de bénéficier d’une prime exceptionnelle pour les aider à financer certains travaux d’économies d’énergie.

Vérifiez votre éligibilité

Le tableau suivant présente les revenus fiscaux de références maximums pour lesquels les ménages peuvent prétendre au versement de la prime*.

Ménages modestes(situation de précarité énergétique)

Nombre de personnes composant le ménage Plafonds de revenus du ménage en Île-de-France (€) * Plafonds de revenus du ménage pour les autres régions (€ )*
1 24 194 18 409
2 35 510 26 923
3 42 648 32 377
4 49 799 37 826
5 56 970 43 297
6 7 162 5 454

* revenus indiqués sur le dernier avis d’imposition ou de non-imposition pour votre ménage

 

Ménages très modestes (situation de précarité énergétique)

Nombre de personnes composant le ménage Plafonds de revenus du ménage en Île-de-France (€) * Plafonds de revenus du ménage pour les autres régions (€ )*
1 19 875 14 360
2 29 171 21 001
3 35 032 25 257
4 40 905 29 506
5 46 798 33 774
Par personne supplémentaire + 5 882 +4 257

* revenus indiqués sur le dernier avis d’imposition ou de non-imposition pour votre ménage

A Retenir

Vous devez signer l’offre Coup de Pouce AVANT de signer le devis pour la réalisation des travaux.

Qui verse la prime?

Société de Pétroles Shell, signataire de la charte « COUP DE POUCE ECONOMIE D’ENERGIE », vous versera la prime correspondante pour la réalisation de chaque opération, par l’intermédiaire de son mandataire, la société VERTIGO.

Cette prime est cumulable avec d’autres aides actuellesconcernant l’efficacité énergétique telles que l'éco-prêt à taux zéro et le crédit d'impôt pour la transition énergétique. Elle n’est toutefois pas cumulable avec notamment d’autres offres CEE (Certificats d’Economie d’Energie) ou des aides de l’ADEME ou de l’ANAH.

Pour quels travaux?

Quelles primes pour quels travaux ?

Prime selon ressources** Travaux d'économies d'énergie
Jusqu’à 3 000 € Installer une chaudière à biomasse. La chaudière neuve à biomasse doit être de classe 5 selon la norme NF EN 303.5. Cette mention est portée sur la facture.
Jusqu’à 3 000 € Installer une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau. La pompe à chaleur neuve doit avoir une efficacité énergétique saisonnière d’au moins 111 % pour les pompes à chaleur moyenne et haute température et d’au moins 126 % pour les pompes à chaleur basse température (hors régulation). Sous conditions de mention (notamment sur devis et facture).
Jusqu’à 3 000 €

Installer un système solaire combiné

Le système est neuf et destiné au chauffage et à la production d’eau chaude sanitaire. Les capteurs solaires doivent avoir une productivité supérieure ou égale à 600 W/m2 de surface d’entrée de capteur et doivent posséder une certification CSTBat, Solarkeymark ou équivalente. La productivité des capteurs est mentionnée sur la facture. Sont exclus les capteurs hybrides produisant chaleur et électricité.

Jusqu’à 3 000€ Installer une pompe à chaleur hybride. La pompe à chaleur hybride neuve doit avoir une efficacité énergétique saisonnière d’au moins 111 % avec son dispositif d’appoint (hors régulation).

La pompe à chaleur est équipée d’un régulateur de IV au minimum. Sous conditions de mention (notamment sur devis et facture).
Jusqu’à 500€
/ logement
Raccorder un logement à un réseau de chaleur EnR&R*** existant. L’opération concerne le raccordement d’un bâtiment collectif existant n’ayant jamais été raccordé à un réseau de chaleur.
Jusqu’à
15€ / m² isolant
Isoler des combles et des toitures. Isolation des combles ou des toitures (résistance thermique R supérieure ou égale à 7 m².K/W en comble perdu et 6 m².K/W en rampant de toiture). Le professionnel RGE doit effectuer une visite technique du chantier avant l’établissement du devis. Travaux susceptibles de faire l’objet d’un contrôle. Sous conditions de mention (sur facture).

** prime calculée selon la loi en fonction des conditions de ressources entre les ménages dit « modestes » et « très modestes ». Les conditions sont détaillées sur : Coup de Pouce

*** Réseau de chaleur alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération.

Les travaux d’économies d’énergie, afin d’être conformes, doivent être réalisés par des artisans, installateurs référencés et Reconnus Garant de l’Environnement – RGE. Trouvez votre professionnel qualifié RGE dans l’annuaire RGE.

Comment obtenir la prime?

  1. Vérifier votre éligibilité
  2. Choisissez vos travaux d’efficacité énergétique
  3. Signer l’Offre COUP DE POUCE que nous vous ferons parvenir
  4. Choisir un installateur qualifié RGE
  5. Ne signer le devis de l’installateur qu’APRES avoir
  6. Signé notre offre COUP DE POUCE
  7. Vérifié les caractéristiques d’éligibilité des équipements (performance, classe, label, etc.) et la présence des mentions requises sur les devis
  8. Réaliser les travaux par votre installateur RGE
  9. Nous faire parvenir dans les délais impartis, les documents justificatifs demandés (factures, attestations sur l’honneur, etc.).
  10. Les primes sont délivrées après vérification des documents communiqués et si toutes les conditions prévues par la loi et l’Offre Coup de Pouce sont remplies. A défaut, Société des Pétroles Shell ne sera pas tenue de verser la prime

Vos revenus sont supérieurs ?

Vous pouvez toujours bénéficier de financements classiques pour vos travaux d’économies d’énergie.

Pour plus d’information sur le dispositif et les conditions pour l’éligibilité « Coup de Pouce », veuillez-vous reporter au site du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire : Coup de Pouce