1) Quelles marques de lubrifiants Shell sont-elles concernées par l’annonce ?

Cette annonce concerne les lubrifiants synthétiques premium suivants :

  • Shell Helix Ultra 0W en Europe, en Asie-Pacifique (y compris la Chine) et au Moyen-Orient ; Shell Helix Ultra 5W en Chine
  • Pennzoil Platinum 0W, Pennzoil Platinum High Mileage 0W, et Pennzoil Ultra Platinum 0W aux États-Unis et au Canada
  • Shell Rimula : produits de la Série R5/R6/Ultra/K en Europe, Égypte, Inde, Indonésie et Corée
  • Shell Rotella : T5/T6 aux États-Unis et au Canada
  • Lubrifiants industriels B2B – une large gamme de produits premium B2B, notamment des lubrifiants et des graisses utilisés dans le secteur éolien, la gamme de produits Shell avec l’écolabel « Shell Naturelle », ainsi que divers autres produits premium destinés à des applications industrielles.

2) La société Shell affirme qu’elle compensera les émissions de 700 000 tonnes de CO2e par an pendant le cycle de vie complet des produits. Comment ce chiffre a-t-il été calculé ?

Shell calcule les émissions de CO2e associées aux lubrifiants à l’empreinte carbone neutre à toutes les étapes du cycle de vie du produit, une approche appelée « du berceau au tombeau ». Cela comprend l’extraction des matières premières, le transport, la production (y compris l’emballage), la distribution, l’utilisation et le traitement en fin de vie. Les émissions de CO2, de CH4 et de N2O sont conjointement appelées émissions « d’équivalents CO2 » (CO2e). Les calculs ont été effectués conformément aux normes internationales et le modèle sous-jacent, ainsi que les processus associés, ont été soumis à l’examen d’un organisme de contrôle indépendant. La compensation pour 700 000 tonnes est fonction de l’intensité en CO2 calculée pour chaque produit et de la quantité de lubrifiants que nous prévoyons de vendre au cours des 12 prochains mois.

3) La société Shell affirme que compenser les émissions de 700 000 tonnes de CO2e par an équivaut à retirer de la circulation environ 340 000 véhicules pendant une année. Comment ce chiffre a-t-il été calculé ?

Cette analogie n’est fournie qu’à titre d’exemple pour aider à démontrer l’impact du choix de lubrifiants à l’empreinte carbone neutre à nos clients. Dans cet exemple particulier, nous avons calculé l’intensité en CO2e d’un véhicule diesel de taille moyenne ainsi que sa distance annuelle parcourue dans l’UE (11 879 km). Les émissions réelles dues à la conduite dépendent de paramètres tels que le type de véhicule, son âge, le style de conduite, la charge du véhicule, la conduite en ville ou sur autoroute, et varient donc en fonction de chaque application individuelle. En tant que tels, ces chiffres ne doivent pas être considérés comme représentatifs d’un cas ou d’une activité spécifique. Les analogies de conduite sont basées sur les émissions directes de CO2, CH4 et N2O des véhicules et n’incluent pas les émissions provenant de la production et de la distribution de carburant (émissions du cycle de vie). Les facteurs d’émission des carburants proviennent du DEFRA britannique (2019), les distances de conduite de Google Maps (2020), et les distances de conduite aux États-Unis et dans l’UE du DOT étasunien (2018) et de l’ODYSSEE-MURE européen (2017).

4) Dans quels pays Shell introduira ces lubrifiants à l’empreinte carbone neutre ?

Shell lancera ces lubrifiants à l’empreinte carbone neutre sur tous les marchés européens, au Royaume-Uni, en Russie, aux États-Unis, au Canada, en Chine, en Corée du Sud, en Inde, en Indonésie et en Égypte. Mais Shell a l’intention de continuer à déployer son offre de produits à l’empreinte carbone neutre dans le monde entier.

5) Quel est le coût de la compensation ? La société Shell répercute-t-elle ce coût sur le client ?

Shell calcule la quantité d’émissions de CO2e générées et achètera des crédits carbone pour compenser ces émissions. Le coût est absorbé par Shell et dépend des politiques de prix sur différents marchés. Pour obtenir les dernières informations tarifaires, veuillez contacter un représentant commercial local de Shell.

6) Pourquoi la société Shell ne fait-elle pas plus pour réduire les émissions de CO2e plutôt que de simplement les compenser ?

Shell Lubrifiants a évité et réduit les émissions de CO2 de nombreuses façons lors de la fabrication et du transport de ses produits. Par exemple, plus de 50% de l’énergie dans les usines de mélange de Shell Lubrifiants provient désormais de sources renouvelables. Au total, nous avons supprimé plus de 34 000 tonnes d’émissions de CO2e de nos propres activités, ce qui a réduit l’intensité carbone de notre fabrication de plus de 30% depuis 2016.1 Nous souhaitons également concevoir des produits destinés à réduire les émissions de CO2e dans notre chaîne de valeur et avec le client, tels que nos lubrifiants spécialisés pour les véhicules hybrides ainsi que les E-Fluides qui rendent les véhicules électriques plus performants et efficients.

Si les mesures d’évitement et de réduction sont les principaux moyens de lutte contre les émissions, en attendant le déploiement de solutions évolutives, les programmes de compensation carbone constituent une solution immédiate destinée à réduire l’impact CO2e de nos produits.

7) N’est-ce pas seulement du « greenwashing » auquel se livre Shell ?

Non. Nous avons attentivement écouté à la fois nos détracteurs, nos partisans et nos actionnaires. Nous savons ce qu’ils attendent de nous en tant qu’entreprise et fabricant de premier plan, et nous avons apporté les changements nécessaires pour nous assurer que nous contribuons à nouveau de manière positive à l’environnement.

Les émissions de carbone représentent un défi complexe auquel contribuent de nombreux facteurs. C’est pourquoi la réponse devra être tout aussi diversifiée, en exigeant de chaque acteur du secteur qu’il fasse sa part en imaginant des méthodes de travail plus propres.

8) Qu’appelez-vous des solutions fondées sur la nature ?

Les « solutions fondées sur la nature » - aussi appelées solutions climatiques naturelles - comprennent toutes les activités liées à la protection ou au réaménagement des écosystèmes naturels tels que les forêts, les prairies et les systèmes de zones humides, afin de réduire les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Il s’agit d’éviter ou de minimiser les émissions de gaz à effet de serre et de contribuer à la séquestration du carbone dans des « puits de carbone ». Chacune de ces activités aboutit à la capture et au stockage biologiques du carbone, généralement au moyen du processus de photosynthèse. Ces activités peuvent déboucher sur la commercialisation, l’échange et la vente de crédits de compensation carbone. Elles contribuent également, par exemple, à réduire l’érosion des sols, à préserver l’habitat naturel des animaux, ou encore à utiliser des produits tels que le bois d’œuvre et les biocarburants.

9) Que sont les crédits carbone ?

Un crédit carbone récompense le fait d’éviter le rejet ou l’élimination d’une quantité de GES équivalant à une tonne de dioxyde de carbone. Ces crédits s’échangent entre les gouvernements et les entreprises. Afin de garantir la qualité et l’intégrité des crédits carbone, consistant à un ensemble de normes, de processus de vérification et de registres a ainsi été élaboré.

10) Comment la société Shell contrôle-t-elle les projets de solutions fondées sur la nature auxquels elle participe dans le monde entier ?

Afin de garantir que les projets dans lesquels nous investissons offrent les plus hauts niveaux de qualité et d’intégrité, nous avons mis au point un processus de sélection sur mesure :

  • Nous sélectionnons uniquement les projets qui sont certifiés selon des normes établies, de haute qualité et indépendantes en matière de crédits carbone.
  • Nous sélectionnons des projets qui présentent des avantages plus larges en termes sociaux et environnementaux.
  • Nous veillons à ce que les promoteurs de projets respectent les normes appropriées en matière de santé, de sûreté, de sécurité et de gouvernance sociale.
  • Nos processus internes d’examen préalable et de gestion des projets fondés sur la nature, sont contrôlés par une entité tierce indépendante.

1 Propres opérations de fabrication de lubrifiants et basées sur les rapports internes de Shell

EN SAVOIR PLUS SUR SHELL LUBRIFIANTS

Activité durable avec Shell Lubricant Solutions

Shell Lubricant Solutions propose des solutions pour aider nos clients à atteindre l’excellence opérationnelle et à réduire l’impact environnemental. En savoir plus.

Cinq choses à savoir sur le développement durable des lubrifiants

Combien de carburant pouvez-vous économiser en utilisant des lubrifiants moteur plus performants ? Pour le savoir et en apprendre plus, lisez nos faits saillants.

Questions fréquentes à propos du développement durable

Réponses à quelques-unes des questions les plus fréquemment posées sur les lubrifiants et le développement durable.

Atteindre une puissance maximale avec des lubrifiants biodégradables

L’innovation en matière de lubrifiants biodégradables se traduit par des produits très performants qui conviennent à une utilisation dans des zones environnementalement sensibles.